J’en parle ? J’en parle pas ?
Cela fait quelques semaines que je ressens l’envie d’en parler. Malgré le fait que je ne me sois jamais confiée à vous et que je n’ai jamais fait d’annonce officielle sur les réseaux.
J’ai pu me rendre compte plusieurs fois que vous aviez remarqué que j’étais de nouveau seule. En même temps… Ce n’est pas compliqué. J’ai toujours été très discrète sur mes relations amoureuses sauf sur la dernière…
Cet article va surement vous paraitre très long mais je ferai au mieux pour ne pas trop m’étaler. Je pense que plusieurs personne pourront se reconnaitre à travers cet article. Et peut-être que de me révéler un peu plus vous intéressera, en tout cas, je l’espère.

Comme beaucoup le savent j’ai rencontré quelqu’un en Juillet 2017.
Tout est allé très vite, et seules quelques personnes pourront vraiment comprendre. On m’a énormément jugé, « Fait attention Justine, ça va trop vite », « Il faut prendre son temps ».
Je pars du principe qu’il n’y a pas de limite de temps, il n’y aucune règle à respecter en amour. Nous avons trop été mis dans des cases, on nous a toujours plus ou moins inculqué différentes étapes à suivre dans une relation, se rencontrer, apprendre à se connaitre, attendre avant de dire Je t’aime, attendre plusieurs années avant de s’installer avec quelqu’un…
Quand tu as la bonne personne en face de toi, tu ne te poses pas toutes ces questions. Car tout comme moi, vous savez que ce n’est pas si simple de trouver la bonne personne aujourd’hui… Celle qui fera battre ton coeur à 100 à l’heure, celle pour qui tu as « ces petits papillons » dans le ventre.

J’ai eu cette personne en face de moi. Je suis très vite tombée amoureuse, c’était comme une évidence entre lui et moi.
Nous avons assez rapidement emménagé ensemble et tout se passait très bien les 7 premiers mois. Quasiment aucune prise de tête, beaucoup d’amour,
des projets pleins la tête…
Notre relation s’est peu à peu dégradée par manque de confiance de ma part, parce qu’en face de moi j’avais quelqu’un qui avait du mal à me rassurer et à me donner confiance en lui malgré tous les efforts qu’il a pu faire. Ce manque de confiance provenait du début de notre relation car lorsque nous nous sommes mis ensemble, lui est parti en vacances avec un ami. C’est à ce moment là que j’ai compris que les réseaux sociaux pouvait être nocifs. Le mot est peut être un peu fort mais nous avons trop tendance à nous faire des films rapidement, à aller stalker pour trouver ce que l’on cherche. Je cherchais une manière de me rassurer avec ces milliers de kilomètres qui nous séparaient.

Finalement, quand on a envie que quelque chose fonctionne nous devenons notre propre ennemie et dans cette relation je l’ai été à mes dépens, ce qui n’a pas été simple à assimiler. C’est pour cela que j’ai mis énormément de temps à faire “le deuil”. Pour être honnête, je ne sais pas s’il est réellement encore fait. Je n’ai quand même aucun regrets, sur la vitesse à laquelle j’ai vécu la relation, je l’ai vécu pleinement et ne pouvais pas rêver mieux.

La rupture a été compliquée car comme évoqué précédemment, nous habitions ensemble. Les premiers mois après, comme toutes femmes qui retrouve sa vie de célibataire et qui souhaite oublier, je suis (beaucoup) sortie avec mes copines, j’étais toujours entourée… Autant vous dire que je n’étais quasiment jamais seule. Pourquoi? C’était une manière pour moi de ne pas penser à la rupture et de ne pas en souffrir. Tout ça n’a pas duré bien longtemps…
J’avais finalement fait la grosse erreur de refouler toutes mes émotions. Par fierté. Il m’a fallu quand même 3/4 mois pour me rendre compte que la rupture n’était toujours pas digérée. Du coup, j’ai pris la décision d’affronter et d’assumer mes émotions. Ce qui à ma plus grande surprise m’a fait du bien, malgré toute la douleur.

Aujourd’hui, c’est plus compliqué que je ne le pensais… Vous savez, quand on a cette forte impression que plus jamais on ne pourra donner autant d’amour que l’on en a donné ?
Quand on aime quelqu’un c’est entièrement, alors oui c’était la première et seule fois pour moi jusque là et il va surement falloir du temps pour que cela arrive de nouveau mais sachez qu’il faut vivre le moment pour soit sans se soucier du regard des autres, TOUJOURS se relever et aller de l’avant. Qui sait…

 

En espérant que cet article vous a plu. N’hésitez pas à partager avec moi votre point de vue. Bisous, bisous.

Instagram

Close Me
Looking for Something?
Search:
Post Categories: